Le dissolvant huile soin de Une

          Qui dit vernis à ongles, dit dissolvant. Mes ongles, il faut avouer, n’ont pas toujours été en bon état, et les cuticules non plus (mais il y a du mieux, comme je le disais ici !) Alors un dissolvant qui ne me les abîme plus, ça fait un bien fou !

          Bon, ce qui est bien, c’est que j’ai déjà spoilé ma découverte en 2 lignes : ce dissolvant est bien, très bien même ! (désolée, ça ne fait pas beaucoup de suspense ; en même temps je ne suis pas Mary Higgins Clark ;p)

          C’est au détour d’un rayon Monoprix que je suis tombée sur ce petit flacon, et le fait qu’il mentionne « dissolvant huile » m’a interpellé. L’huile, je l’aime en bain pour mes cheveux, je l’aime sur mon visage en huile démaquillante (il faudra un jour que je vous parle des bienfaits du layering japonais !), je l’aime dans mes salades, bref, l’huile c’est mon dada.

          Déjà la marque : Une. Marque qui me faisait envie depuis longtemps, mais un peu chère. Mais qui me plaît bien. Mais du coup ça plairait moins à mon banquier si je craque à tout va. Donc dans un sursaut de désespoir avant de l’acheter (ou de lucidité, je ne sais pas trop) je décide de tenter ma chance sur mon smartphone (AndroidcestlebienApplebouhpasbien – Hmmm quoi c’est un blog de beauté, pas de technologie ? M’en fous !) et je cherche des renseignements sur ce dissolvant.

          Et bien ce fût difficile ! C’est finalement un article de Fashion Geekette (notamment son article ici) qui m’a décidé, bon et ce même si je pense que j’aurais craqué sans trouver l’article, jesuisfaiblecestpasmafaute (et aussi toutes les excuses sont bonnes pour acheter de nouveaux produits, na) J’ai hésité quand même un peu vu le prix, mais genre 45 secondes quoi, histoire de pas culpabiliser.

          Ce dissolvant est donc à base d’huiles et de produits végétaux, notamment huiles d’avocat et d’amande douce. Le produit a une jolie couleur claire, et il sent le dissolvant. Je nuance mon propos pour ne pas entendre de grands cris apeurés : il sent MAIS moins qu’un dissolvant de grande surface, même sans acétone. J’en veux pour preuve qu’il ne me donne aucune céphalée, contrairement aux autres dissolvants (ce qui est systématique dès que j’enlève mon vernis : gros mal de crâne. Pas avec celui ci.) Il est dit sans parfum sur le flacon car il ne contient aucune fragrance, vous ne sentez que les produits présents à l’intérieur.

          Niveau efficacité, rien à redire. Avec un coton je fais mes 10 doigts, sans en remettre, sauf en cas de vernis pailleté ou très foncé. D’ailleurs gros point que j’apprécie, il ne teinte pas la peau – vous savez, les cuticules qui prennent la couleur du vernis quand on nettoie ses ongles ? Là, ce n’est pas le cas, comme vous pouvez le voir sur en photo où j’ai volontairement débordé (avec mon beau vernis Essie : Plumberry – j’ai déjà dit que je les aime d’amour mes vernis Essie ? Oui ? Ben je vous le redis !)

          Après nettoyage, la peau est donc exempte de coloration, le vernis est correctement parti, sans forcer. Ce qui fait que je l’aime plus qu’un dissolvant classique ? L’état de mes ongles et de mes cuticules. L’ongle est satiné, n’est absolument pas blanchi comme avec les autres dissolvants, les cuticules sont douces et souples, bref c’est plus qu’un dissolvant, c’est un vrai soin !

          Un seul réel bémol, si comme moi vous nettoyez les bords de votre manucure au pinceau : il n’est pas très approprié, car étant huileux, il ne va pas permettre de le faire avant le top coat sous réserve de ne pas voir celui ci adhérer et de voir votre manucure tenir moins longtemps ! Je garde donc mon dissolvant classique pour cette opération (on peut l’utiliser après le top coat bien sûr, mais du coup vous enlevez aussi une partie du top coat qui est censé sceller votre vernis… A vous de voir !)

Ma note : 8/10

Les + :

  • les huiles d’amande douce et d’avocat
  • ne blanchit pas les ongles
  • sent moins fort que d’autres dissolvants
  • démaquille parfaitement et facilement les ongles
  • empêche le vernis de teinter la peau
  • un seul coton imbibé pour les 10 doigts (sauf vernis trop foncé/pailleté)
  • ne me provoque pas de mal de crâne !

Les – :

  • la petite taille du flacon
  • son prix un peu élevé
  • un peu difficile à trouver
  • difficile à utiliser pour parfaire sa mise en vernis

Prix : 10,50€ dans mon Monoprix

          Ce dissolvant a donc tout d’un grand ! Il m’a totalement séduite, et malgré son prix, je le racheterai encore et encore ❤ Même si vous ne mettez qu’un peu de durcisseur ou de vernis incolore, ce dissolvant soin fera le bonheur de vos cuticules et de vos ongles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s