Mon soin préféré pour cuticules épaisses

          Je reviens avec un article sur les cuticules, parce que c’est l’été et que l’été, j’aime me vernir les pieds. Bon, en fait, j’ai les pieds quasiment vernis toute l’année, mais vu que je suis la seule à les voir, je me moque pas mal si ma pédicure est parfaite ou pas… Mais en sandales, je préfère avoir une mise en vernis irréprochable !

          Mon premier article (que vous pouvez trouver par ici) traite de la façon dont je m’occupe de mes cuticules des mains. Sauf que pour les pieds, je n’étais pas vraiment satisfaite des produits que j’avais pour les éliminer qui, même s’ils sont tout de même efficaces, ne me donnaient pas entière satisfaction. Et c’est en Allemagne, au détour d’un stand Sally Hansen (dont j’aime beaucoup les soins) que je me suis laissée tenter par ce challenger… et c’est un perfect win !!

Je choisis quoi comme armes ?

          Et bien déjà le Sally Hansen Gel Cuticule Remover au kiwi. Une texture gélifiée, qui sent bon (enfin je suis pas une référence, mon odorat est proche du (sub)zéro MAIS j’aime bien ce que je sens là) et un tube plutôt économique, même si j’en mets une blinde à chaque fois.
          Et pour repousser les petites peaux pas belles une fois mortes, j’utilise un repousse-cuticule en métal et un coupe-cuticule. Attention, je ne les utilise pas pour les mains, trop agressifs. Mais vu que j’ai les ongles des pieds TRÈS épais, et la corne autour des ongles bien dure, cela ne me pose aucun problème, chose que je ne me risquerai pas à faire sur mes ongles des mains, beaucoup plus fragiles.

Je procède comment en fait ?

          Je commence donc avec des ongles cracra. Je viens de les couper et de les limer, mais je n’ai absolument rien touché d’autre. On voit donc bien les peaux mortes sur la matrice de l’ongle, et la corne dure de chaque côté de l’ongle. Hmm, ça donne envie !!

          J’applique ensuite généreusement le produit sur tout le contour de l’ongle, je déborde bien sûr de partout comme ça je suis sûre de tout enlever (maniaque de la cuticule je vous dis) et je laisser poser 5 bonnes minutes bien tassées. Bon, ok. Parfois j’oublie, et je laisse plus. Mais c’est parce que je joue sur mon téléphone en même temps.

          Et voilà ce qu’il reste sur et autour de l’ongle ! J’ai passé le coupe-cuticule sur les bords de l’ongle, après avoir repoussé les peaux collées sur la matrice avec le repousse-cuticule. Là je précise que je n’ai pas mis de crème hydratante, donc bien sûr, on oublie pas de le faire juste après.

Ma note : 9/10

Les plus :

  • rapide d’utilisation
  • plutôt économique
  • facile à utiliser
  • efficace même sur les cuticules épaisses
  • le petit prix

Les moins :

  • difficulté pour se le procurer (Amazon.fr, en Allemagne si vous êtes frontaliers…)

Prix : environ 6€ sur Amazon

          Si vous avez la chance de tomber dessus, c’est un produit qui vaut grave le coup. Je l’adore, l’utilise aussi bien sur les pieds et les mains, et son remplaçant quand il sera fini sera… lui même, très certainement ! Et vous, vous prenez soin comment de vos cuticules ?

Haul de printemps chez Dm

          Je sais bien qu’on peut rêver et que le printemps ne va pas encore montrer le bout de son nez en Lorraine (quand ton père habite dans le sud où c’est DÉJÀ le printemps, ça fait mal, snif) mais j’ai profité du passage de ma meilleure amie pour deux petits jours afin de l’emmener chez Dm, histoire de lui faire découvrir… et qu’elle craque sa carte bleue autant que moi ! *rire machiavélique*

          Pour cette virée-ci, j’ai décidé de passer d’abord par le site Dm pour traduire certains produits qui me tentaient, comme ceux de la gamme Alverde, qui tend à des cosmétiques plus « propres » (ce n’est pas du bio, mais les compositions sont safe et de très bonne qualité)
          Comme Dm est aussi moins cher pour pas mal de produits du quotidien, j’ai aussi fait une razzia d’assouplissant pour lessive, savon liquide pour les mains, barres de massepain (yummy !), mélanges de fruits secs et graines (4,95€ les 500g, contre presque 3,50€ les 200g dans mon Super U…) et d’autres choses pas intéressantes pour vous. C’est pourquoi on va parler makeup et soin !

          Ebelin  kit pinceau de voyage : LA bonne trouvaille ! Un petit pinceau, avec 4 embouts différents (pour liner, creux de paupière…) parfait pour emmener en vacances, surtout qu’ils sont présentés dans une petite pochette transparente. A prix tout doux bien sûr !

Prix : 3,45€

          Ebelin pinceau blush : le mien ne me satisfait plus trop, enfin si je l’adore, mais pour certains blushs, je ne le trouve pas terrible pour appliquer la matière… Je me retrouve un peu poupée rousse ou au contraire fantomatique ! Du coup je voulais un pinceau plus spécifique, et vu que j’adore la gamme pro d’Ebelin… (la marque « bas de gamme » est à ch*** par contre : les poils synthétiques sont épais comme du crin de cheval et durs ! mais durs !)

Prix : 3,95€

          Ebelin pinceau estompeur : je n’avais que deux pinceaux estompeurs de Sephora, que j’aime beaucoup, mais c’est clairement peu quand on fait un maquillage chargé. Il m’en fallait donc d’autres, celui est parfait : fluffy mais dense, un peu plus que les Sephora, bref je l’aime !

Prix : 2,95€

          Ebelin pince à épiler : j’en avais besoin d’une, elle était choupi en rose, il n’en fallait pas plus pour qu’elle soit mienne.

Prix : 1,95€

          Ebelin patchs maquillage : sous ce nom bizarre se cachent des patchs en silicone, lavables et réutilisables, à appliquer sous l’œil, pour éviter les chutes lors d’un maquillage chargé. Pas encore testé, mais moi qui préfère faire mon teint avant mes yeux (j’arrive pas le contraire, je ne sais pas pourquoi), ca va être la révolution dans la salle de bain ! On peut aussi les mettre au frais pour un effet décongestionnant.

Prix : 1,95€

          Alverde spray fixateur de maquillage : ce spray contient des extraits de kiwi, du calendula et de l’ananas, mais aussi de la caféine. Il me faisait envie, je n’avais pas de spray fixateur, voilà, voilà… *ne sait pas résister*

Prix : 2,95€

          Catrice mascara Glamour Doll : mon mascara de tous les jours. Je l’adore, il sépare bien les cils, le noir est portable aussi bien de jour comme de nuit si on superpose bien les couches, il allonge les cils, bref le mien est presque vide, il m’en fallait un autre ABSOLUMENT.

Prix : 3,95€

          Catrice crayon highlighter pour sourcils : je suis dingue de mes sourcils, et je ne peux pas vivre si je ne les ai pas maquillés (enfin, j’entends quand j’ai le visage et les yeux maquillés) Avec ce produit je me sens très ricaine, car elles adoooorent foutre du correcteur pour réhausser leurs sourcils ! Celui-ci est parfait également dans la muqueuse (bien qu’un poil irisé)

Prix : 3,25€

          Alverde mascara pour cils fatigués : j’avais envie de prendre soin de mes cils, pas qu’ils soient en mauvaise santé, mais je ne sais pas, il me fallait un truc en plus dans ma routine. Genre, elle est pas assez compliquée à la base ;p Une cure ne pourra leur faire que du bien !

Prix : 3,95€

          Alverde sérum booster pour la pousse des cils : là on est sur un soin plus spécifique pour la pousse, en complément du mascara ci-dessus. Pourquoi ? Parce que plus jeune j’ai coupé la pointe de mes cils gauches pour : 1) voir si ça faisait mal (la réponse est : non) 2) voir si ça repoussait. Ben faut constater que pas beaucoup, et du coup ils sont plus courts à gauche qu’à droite. Le sérum ne fonctionne pas chez tout le monde, j’en ai conscience, mais je me dis qu’au pire si ça ne me fait rien, je ne me serais pas ruinée.

Prix : 4,95€

           Catrice mascara transparent : mon gel à sourcils préféré, je l’adore, et il commençait à se faire vide dans le packaging. Et c’est mort, je refuse de ne pas en avoir un d’avance à la maison.

Prix : 2,95€

          Catrice liner liquide feutre : mon eye-liner habituel, qui vient de rendre l’âme après plusieurs années (oui, oui, bien deux ans je crois) de bons et loyaux services. Du coup, je le remplace illico, car j’aime son trait moyen à épais, parfait pour les looks sixties…

Prix : 3,45€

          Catrice ultra fine liner waterproof : … Mais du coup j’ai aussi investi dans un liner embout pinceau cet fois, ultra fin et waterproof à fond (je le jure par le swatch sur le dos de ma main qui a résisté à plusieurs lavages à l’eau et au savon avant que je le démaquille) pour les looks plus précis ou plus simples comme pour le boulot.

Prix : 3,25€

          Catrice base pour yeux : je la croyais teintée, type paintpot de Mac. Ce n’est pas le cas, elle est un peu pâteuse, par contre elle semble bien costaud. Même si elle ne remplacera pas ma Too Faced adorée, ça fera l’affaire pour les maquillages quotidiens sans que je m’inquiète de voir le pot se vider (de toute façon y en a pour 10 ans vu qu’on en met tellement peu…)

Prix : 3,95€

          Catrice palette Absolute Bright : fan de leur palette Absolute Nude, j’ai mêêêeeeme pas réfléchi 3 secondes avant de la mettre au panier. Des couleurs claires et pastels, qui s’associeront bien avec mes autres ombres à paupières, et qui seront bien pour les makeup les matins de flemme pour aller bosser.

Prix : 4,95€

          Balea spray thermofixant : j’attends beaucoup de ce petit spray qui est censé s’activer au contact de la chaleur et fixer la coiffure. J’espère qu’il tiendra ses promesses, pour pouvoir fixer mes boucles quand je les fais au lisseur. Wait and see !

Prix : 1,95€

          Alverde spray hydratant aloé et hibiscus : un spray hydratant bi-phasé, que je pensais utiliser sur cheveux secs pour donner du ressort à mes boucles le matin, mais il semble aussi plutôt efficace pour dompter les frisottis quand je laisse sécher mes cheveux au naturel (premier test en condition réelle aujourd’hui et j’en suis plutôt contente)

Prix : 2,95€

          Balea shampoing pour cheveux longs : en général j’utilise mon propre shampoing, et là j’ai fait une erreur : je voulais un après-shampoing, et j’ai pas lu la bouteille (blonde, quand tu nous tiens) Agréable, il mousse beaucoup (je n’ai plus l’habitude !) mais se rince facilement sans résidus (normal, pas de silicones) Bonne surprise au final ! En plus phyto-kératine, protéines de blés… Bref, du bon.

Prix : 1,45€ (mais je crois qu’il était en promo)

          Alverde soin SOS boutons : une autre bonne trouvaille de ce haul. Il est agréable, c’est un fluide couleur crème, il pénètre vite, il est bourré d’actifs traitants, et contrairement à un soin que j’avais (le Vichy Hyaluspot pour ne pas le citer) il est bougrement efficace : en une nuit, très nette amélioration sur un énorme bouton, et il a empêché un petit de sortir. Bref, excellent achat.

Prix : 2,95€

          Alverde bain de bouche aux plantes : j’ai des soucis de gencives, et après avoir switché mon dentifrice (Arthrodont ou Elmex je ne sais plus) pour le dentifrice au ratanhia de Weleda que mes gencives adorent, j’ai voulu compléter avec un bain de bouche à base de plantes.

Prix : 2,95€

          Balea soin hydratant sous la douche : principe des laits Nivéa sous la douche, ce soin s’utilise après la douche, on applique, on rince. J’ai aimé la quantité d’huiles utilisées (dès le deuxième ingrédient de la compo) et il sera parfait au sport, où la douche me dessèche à mort (même si c’est moins pire avec mon huile de douche)

Prix : 2,95€

          Balea baume à lèvres à l’amande : je l’avais déjà acheté, il ne quitte plus la poche de ma blouse au travail, j’en ai racheté deux car je suis absolument dingue de son odeur et de son goût d’amande ❤ Il faut que j’y retourne avant que cette édition limitée soit totalement épuisée !

Prix : 0,85€

          P2 gommage mains à l’huile de mangue : la composition est plutôt… pas très propre (silicone, paraffine comme premier ingrédient) par contre elle est plutôt efficace, les mains sont douces et bien gommées, donc bon. Je le garde et je vais l’utiliser, il est plutôt pas mal. De toute façon je ne suis pas une extrémiste du silicone, donc ça ne me gêne qu’à moitié.

Prix : 3,45€

          P2 soin réparateur ongles cassés : ce soin est censé empêcher la cassure de l’ongle d’aller plus loin, en formant une genre de bouclier acrylique. Pas encore testé, mais j’attends beaucoup de ce petit soin, parce que ça m’arrive souvent de casser mon ongle à la base, et de devoir le couper tellement ras que cela fait mal…

Prix : 1,95€

          Balea « brosse » de massage pour cellulite : comme je me masse (ou essaie de me masser…) tous les jours, je me suis dit que ça serait pas mal en complément de mon huile de massage de macadamia enrichie en huiles essentielles que je prépare moi même (l’huile, pas les huiles essentielles, suivez un peu !)

Prix : 2,95€

          Balea serviette microfibre : cette serviette est une TUERIE. Sensation de maille polaire, c’est doux, duveteux, hyper absorbant… Pour preuve, je viens de laisser mes cheveux au naturel pour le séchage, ils sont déjà presque secs, alors qu’il me faut bien 2h supplémentaires en temps normal !

Prix : 6,95€

          Je suis hyper contente de mon haul, très satisfaite des produits que j’ai acheté ET maintenant j’arrête d’acheter sinon mon banquier va me tuer, mon chéri va me tuer, bref tout le monde va me tuer, mais je serais heureuse. Dm me rend heureuse. Mon chéri va vraiment me tuer x__x

Petit guide de la manucure et de la pédicure

          Une petite revue rapide aujourd’hui sur un petit bouquin sans prétention que j’aime plutôt bien et qui m’a été utile quand j’ai voulu me reprendre… en main !

          Ce livre édité par Larousse est un guide plutôt complet sur l’ongle, ses spécificités, ses problèmes et bien sûr son entretien, qu’il s’agisse des mains ou des pieds. Je n’avais jamais entendu parler de l’auteure, mais je dois reconnaître que ce livre est bien écrit et bien complet.

          Le livre original a été publié en 2008, et il est écrit par Rosie Watson. Une courte introduction mentionne que la dame en question travaille dans le domaine de la manucure et de la pédicure depuis plus de 10 ans, qu’elle est responsable du département esthétique d’une école réputée à Londres, et qu’elle a lancé sa propre gamme de cosmétiques.

          Le premier chapitre du livre concerne les principes de bases. On y trouve des informations générales sur la peau, les ongles, leurs physiologies, des notions de réflexologies. Le chapitre se termine par des exercices pratiques : de la gym pour les mains et les pieds pour assouplir muscles et articulations.

          Le second chapitre s’articule sur les ongles de façon plus poussée : paragraphes sur les différents types d’ongles (épais, striés, cassants…) mais aussi sur les différents types de peaux (sèches, déshydratées…) avec à chaque fois les soins à faire et ne pas faire ! (je plaide coupable pour tout gratter avec mes ongles, pas biiiiien mais je ne peux pas m’en empêcher *honte*)

          Le troisième chapitre est axé sur les problèmes rencontrés, comme les maladies des ongles, mais aussi sur les petits éléments annexes pour avoir de belles mains et de beaux pieds, comme le port de chaussures confortables ou l’épilation à la cire des poils sur les orteils. Si vous êtes un Hobbit, il y a bien sûr prescription pour ces deux cas !

          Au chapitre 4, vous saurez tout, tout, tout sur les accessoires pour réaliser manucure et pédicure, mais aussi en cas d’extensions d’ongles comme l’acrylique ou le gel. J’ai donné, et même si j’apprécie avoir des ongles nickel et solides des jours durant, quand j’ai voulu revenir au naturel, mes vrais ongles étaient sacrément abîmés… J’essaie désormais de faire avec leur nature fragile, en essayant de pas trop râler, car c’est mieux que de les avoir totalement bousillés !

          Le mini chapitre 5 est consacré au vieillissement : comment l’empêcher, les choses à faire, et des exercices d’assouplissement des articulations.

          Le chapitre 6 est *enfin ?* dédié à la manucure ! Ici vous saurez tout : la manucure est détaillée étape par étape, du nettoyage des outils avant la manucure à la mise en vernis, en passant par le limage suivant le type d’ongle (carrés, ronds…) ou le massage des mains et des avants-bras. J’aime ce chapitre parce que tout est parfaitement détaillé, très bien illustré, clair et le résultat final est nickel chrome. En bonus : des soins comme au SPA à l’huile chaude ou à la paraffine, et la mise en beauté des mains masculines !

(Attention, des vernis Essie se cachent sur cette photo !)

          Au chapitre 7 sont décrites toutes les techniques de la pose de faux ongles, du remplissage acrylique ou encore comment bien poser son gel UV. Comme pour le chapitre précédent, c’est très bien détaillé et illustré. Les travaux pratiques de fin de chapitre concernent la réparation des ongles cassés avec de la résine et de la fibre de verre (jamais essayé car je ne dispose pas du matériel, mais ça me sauverait la vie parfois !)

          Le chapitre 8 aborde lui la pédicure en détail. Comme au chapitre sur la manucure, tout est détaillé jusqu’à la pose finale, en passant par le massage des pieds, le ponçage des talons secs ou encore le gommage des pieds. Mention spéciale aux paragraphes sur les masques pour les pieds (et oui, ce n’est pas réservé au visage !) mais aussi aux soins comme le soin à la cire chaude pour pieds et talons secs (un bonheur au passage…) Ce chapitre est très complet, avec beaucoup de photos de massage, de gommage ou encore la pose d’extensions (qui non, ne sont pas réservées aux mains, je ne le savais pas avant de lire ce livre pour ma part)

          Le chapitre 9 présente quelques informations et exemples de nail art, mais ce n’est clairement pas le point fort du livre : si vous rechercher exclusivement des choses à ce sujet, passez votre chemin, il n’est pas fait pour vous.

          Le chapitre 10 montre 4 manucures à réaliser – et surtout comment bien les réaliser  – après vos soins de base. On y retrouve : la french manucure, la pose d’un vernis foncé, la pose d’un vernis rouge vif ou la mise en beauté naturelle avec des vernis couleur peau. Les informations sont un peu succinctes, ce n’est pas le meilleur chapitre du livre.

          Quant au dernier chapitre, il parle des soins et massages réalisés dans les SPAs, et les astuces à retenir chez nous au quotidien, comme des gouttes d’huiles essentielles à ajouter aux bains et crèmes pour apaiser les pieds ou les rafraîchir par exemple.

Ma note : 7/10

Les + :

  • la quantité de photos descriptives
  • la qualité générales des articles et travaux pratiques
  • la manucure et la pédicure détaillées de A à Z
  • les soins à faire comme les massages ou les traitements

Les – :

  • certaines photos font un peu old school… j’aime assez pour ma part !
  • le nail art est plutôt inexistant, mais ce n’est pas non plus le but de ce livre

Prix : 9,55€ sur Amazon

          Un bon petit livre à posséder pour pas cher si vous cherchez plein de conseils pour avoir des mains et des pieds au top, facilement, et l’entretien nécessaire à vos attributs de princesses (et de princes, ne soyez point jaloux !) A déconseiller par contre à celles qui cherchent un livre sur le nail art, car ce n’est pas son propos !

Un colis Essie plein de promesses !

          Ma meilleure amie, la talentueuse Follow Mimo, fraîchement revenue de New York (cette ville me manque trop !)  m’a envoyé un super colis avec des merveilles de vernis Essie d’amour que je vous propose de découvrir !

          Je lui avais fait une petite liste, espérant secrètement qu’elle en trouve certains, et ses trouvailles ont dépassé mes espérances ❤

          Il y en avait certains que je voulais comme Mademoiselle ou Tart Deco et il y en a que j’ai découvert comme Sunday Friday. Je remarque clairement en voyant ces vernis et ceux que j’ai déjà que : 1) j’aime les vernis de couleurs neutres (beige, gris, taupe) et 2) j’ai une passion pour les vernis corail !

          Comme j’ai des ongles un peu chiants – cassants, se dédoublent – je lui avais demandé de me choper le Millionails, pour voir ce qu’il a dans le ventre (pour l’instant j’utilise un Sally Hansen que j’aime bien, mais je cherche toujours le soin ultime)

          Pour les couleurs : du rose, du corail, du gris et mon tout premier vernis à paillettes ! (oui, oui, je n’aime généralement pas ça mais celui ci est juste TROP beau)

 De gauche à droite, et de haut en bas :
Mademoiselle / Tart Deco / Sunday Friday
Pink Diamond / Set in Stones / Smokin Hot

          Vous m’excuserez pour la qualité des photos, j’ai un peu rushé pour les faire avec le soleil déclinant ;p

           Je suis plus que ravie de ces petites merveilles, et je n’ai qu’une hâte : avoir fini de repeindre mes meubles de cuisine pour enfin me faire une manucure digne de ce nom ❤ (allez vous faire une belle manucure en manipulant du white spirit !)

Le dissolvant huile soin de Une

          Qui dit vernis à ongles, dit dissolvant. Mes ongles, il faut avouer, n’ont pas toujours été en bon état, et les cuticules non plus (mais il y a du mieux, comme je le disais ici !) Alors un dissolvant qui ne me les abîme plus, ça fait un bien fou !

          Bon, ce qui est bien, c’est que j’ai déjà spoilé ma découverte en 2 lignes : ce dissolvant est bien, très bien même ! (désolée, ça ne fait pas beaucoup de suspense ; en même temps je ne suis pas Mary Higgins Clark ;p)

          C’est au détour d’un rayon Monoprix que je suis tombée sur ce petit flacon, et le fait qu’il mentionne « dissolvant huile » m’a interpellé. L’huile, je l’aime en bain pour mes cheveux, je l’aime sur mon visage en huile démaquillante (il faudra un jour que je vous parle des bienfaits du layering japonais !), je l’aime dans mes salades, bref, l’huile c’est mon dada.

          Déjà la marque : Une. Marque qui me faisait envie depuis longtemps, mais un peu chère. Mais qui me plaît bien. Mais du coup ça plairait moins à mon banquier si je craque à tout va. Donc dans un sursaut de désespoir avant de l’acheter (ou de lucidité, je ne sais pas trop) je décide de tenter ma chance sur mon smartphone (AndroidcestlebienApplebouhpasbien – Hmmm quoi c’est un blog de beauté, pas de technologie ? M’en fous !) et je cherche des renseignements sur ce dissolvant.

          Et bien ce fût difficile ! C’est finalement un article de Fashion Geekette (notamment son article ici) qui m’a décidé, bon et ce même si je pense que j’aurais craqué sans trouver l’article, jesuisfaiblecestpasmafaute (et aussi toutes les excuses sont bonnes pour acheter de nouveaux produits, na) J’ai hésité quand même un peu vu le prix, mais genre 45 secondes quoi, histoire de pas culpabiliser.

          Ce dissolvant est donc à base d’huiles et de produits végétaux, notamment huiles d’avocat et d’amande douce. Le produit a une jolie couleur claire, et il sent le dissolvant. Je nuance mon propos pour ne pas entendre de grands cris apeurés : il sent MAIS moins qu’un dissolvant de grande surface, même sans acétone. J’en veux pour preuve qu’il ne me donne aucune céphalée, contrairement aux autres dissolvants (ce qui est systématique dès que j’enlève mon vernis : gros mal de crâne. Pas avec celui ci.) Il est dit sans parfum sur le flacon car il ne contient aucune fragrance, vous ne sentez que les produits présents à l’intérieur.

          Niveau efficacité, rien à redire. Avec un coton je fais mes 10 doigts, sans en remettre, sauf en cas de vernis pailleté ou très foncé. D’ailleurs gros point que j’apprécie, il ne teinte pas la peau – vous savez, les cuticules qui prennent la couleur du vernis quand on nettoie ses ongles ? Là, ce n’est pas le cas, comme vous pouvez le voir sur en photo où j’ai volontairement débordé (avec mon beau vernis Essie : Plumberry – j’ai déjà dit que je les aime d’amour mes vernis Essie ? Oui ? Ben je vous le redis !)

          Après nettoyage, la peau est donc exempte de coloration, le vernis est correctement parti, sans forcer. Ce qui fait que je l’aime plus qu’un dissolvant classique ? L’état de mes ongles et de mes cuticules. L’ongle est satiné, n’est absolument pas blanchi comme avec les autres dissolvants, les cuticules sont douces et souples, bref c’est plus qu’un dissolvant, c’est un vrai soin !

          Un seul réel bémol, si comme moi vous nettoyez les bords de votre manucure au pinceau : il n’est pas très approprié, car étant huileux, il ne va pas permettre de le faire avant le top coat sous réserve de ne pas voir celui ci adhérer et de voir votre manucure tenir moins longtemps ! Je garde donc mon dissolvant classique pour cette opération (on peut l’utiliser après le top coat bien sûr, mais du coup vous enlevez aussi une partie du top coat qui est censé sceller votre vernis… A vous de voir !)

Ma note : 8/10

Les + :

  • les huiles d’amande douce et d’avocat
  • ne blanchit pas les ongles
  • sent moins fort que d’autres dissolvants
  • démaquille parfaitement et facilement les ongles
  • empêche le vernis de teinter la peau
  • un seul coton imbibé pour les 10 doigts (sauf vernis trop foncé/pailleté)
  • ne me provoque pas de mal de crâne !

Les – :

  • la petite taille du flacon
  • son prix un peu élevé
  • un peu difficile à trouver
  • difficile à utiliser pour parfaire sa mise en vernis

Prix : 10,50€ dans mon Monoprix

          Ce dissolvant a donc tout d’un grand ! Il m’a totalement séduite, et malgré son prix, je le racheterai encore et encore ❤ Même si vous ne mettez qu’un peu de durcisseur ou de vernis incolore, ce dissolvant soin fera le bonheur de vos cuticules et de vos ongles !

De l’importance de prendre soin de ses cuticules

          J’ai toujours eu beaucoup de mal à m’occuper de mes mains : j’aime bricoler, j’aime les activités manuelles… Oui, mais j’aime aussi le vernis à ongles ! Et il fallait bien faire quelque chose pour mes cuticules en friche, sèches et abimées.

          J’ai de toute façon toujours eu beaucoup de soucis avec mes mains : je m’en foutais et je ne les crèmais pas souvent (du coup aujourd’hui je cherche la crème mains parfaite pour réparer les dégâts du temps !) et surtout, SURTOUT, j’étais très stressée, ce qui chez moi se traduit non pas par le rognage des ongles, mais plutôt par celui des petites peaux autour de ceux ci.

          Forcément, quand vous mettez du vernis, ce n’est pas du plus bel effet… Comme ma transformation en Princesse Zelda n’a pas commencé il y a si longtemps que cela (seulement quelques années, et j’apprends encore ;p) je ne m’en suis pas souciée pendant de nombreuses années (sauf quand je me faisais engueuler plus jeune par mes parents de ne pas toucher mes ongles !) Aujourd’hui j’inverse la vapeur, et je suis joie de constater que oui, il est possible d’avoir de belles cuticules même après tout ce temps !

Première étape : éliminer les cuticules épaisses et disgracieuses

          Pour cela on va utiliser des eaux ou des crèmes émollientes qui vont ramollir les cuticules et éliminer les peaux mortes. Suivant les produits, on laisse agir 2 à 5 min, puis on repousse délicatement avec un bâtonnet de buis. Cela dégage l’ongle, et la pose du vernis sera plus facile et plus belle ! Normalement on évite de couper les cuticules, car elles protègent la matrice de l’ongle, mais j’avoue que je préfère couper un peu ce qui dépasse plutôt que de me retrouver à ronger mes doigts de nouveau…

J’utilise en alternance ces 2 produits :

  • Orly Cutique Cuticle & Stain Remover / Sally Hansen Problem Cuticle Remover

          Orly Cutique Cuticle & Stain Remover est une eau émolliente qui a une texture que j’adore, gélifiée et un peu grumeuleuse, je ne sais pas pourquoi mais ça me rappelle le slime rose de Ghostbuster – bon sauf que le soin d’Orly ne l’est pas, rose. Presque dommage ! Il est hyper efficace, et je l’adore également en pédicure pour les cuticules bien épaisses et collées à l’ongle.

Prix : 10$ (7,50€)

          Sally Hansen Problem Cuticle Remover est une crème couleur vert clair, très agréable à masser et hydratant, à l’aloé vera, ce qui ne gâche rien. Je le trouve un poil moins efficace pour les cuticules bien attachées MAIS j’ai vu une amélioration dans la pousse des cuticules : repousse plus lente si je les coupe, elles sont aussi plus fines, moins épaisses. Bonheur !

Prix : 5$ (3,70€)

Deuxième étape : hydrater, hydrater et… HYDRATER !

          Là, c’est le nerf de la guerre. Vous n’aurez rien sans rien : il faut hydrater, et si possible plusieurs fois par jour. Comme je suis une grosse flemmasse, et que si je n’ai pas le produit sous les yeux, je ne fais rien, ben j’en ai un peu partout dans la maison et dans mon sac à main !

  • Burt’s Bees Lemon Butter Cuticle Cream / Lush Doigts de fée / Ünt Citrusful Cuticle Therapy Oil / Essence Studio Nails Extra Moisturizing Nail Balm

          Burt’s Bees Lemon Butter Cuticle Cream est le premier soin que j’ai acheté. Il a trôné sur ma table de nuit pendant looongtemps, et comme on le voit sur la photo, il est vide de chez vide ;p (impossible de jeter le pot, je le trouve trop beau <3) C’est un baume compact, très peu suffit car il contient de la cire donc le fini est un peu gras. Il sent divinement bon et je l’ai toujours trouvé très efficace ! Le seul inconvénient que je lui reproche, c’est le pot métal difficile à ouvrir, surtout si vous avez déjà mis un peu de produit et que vos mains glissent…

Prix : 7,40€

          Lush Doigts de fée est mon tout dernier chouchou ! Je cherchais un remplaçant à mon baume Burt’s Bees que j’adorais, et comme je viens de découvrir Lush, j’ai testé ce soin dont j’avais entendu beaucoup de bien sur le net. Aucun regret, car il hydrate, sent très bon le citron (comme Burt’s Bees !), cicatrise les petits bobos, et je le détourne même pour les pieds, où il fait merveille sur les talons secs de chez secs (et aussi sur les cuticules des pieds, qui sont souvent très épaisses : là elles sont divines depuis que je l’utilise !) Last but not least, le pot de 50g va me durer une éternité car il en faut très très peu – sous peine d’être un peu huileuse, c’est pour cela que je l’utilise le soir avant d’aller au lit.

Prix : 10,45€

          Avant d’acheter le soin Lush, j’utilisais (et utilise encore en alternance) Ünt Citrusful Cuticle Therapy, une huile très peu grasse, vite absorbée et qui m’a enchanté. Je l’avais en remplacement de Burt’s Bees, et j’en ai utilisé pffiiiiou… Deux flacons entiers déjà ? Je l’adore, surtout parce que le fini n’est pas gras, et que ses vitamines, ses céramides, son huile d’avocat… ont fait des merveilles pour mes ongles, qui sont en bien meilleur santé depuis. Et bien sûr, hyper économique, puisque c’est une huile, il en faut peu. 

Prix : 10,45€

          Le dernier soldat de mon bataillon : Essence Studio Nails Extra Moisturizing Nail Balm ! C’est un soin à la provitamine B5, très vite absorbé, il fait son job correctement sans être aussi formidable que les autres. J’en ai toujours dans mon sac à main, pour en remettre la journée, car avec sa texture peu grasse, cette crème est géniale pour un petit soin juste avant de reprendre le travail !

Prix : quelque chose comme moins de 3€

          Le tout c’est évidemment la régularité, mais avec quelques bons soins et un entretien régulier, il est possible d’avoir de belles cuticules et de bons ongles, avec juste quelques minutes par jour !