Epilation et maquillage pour des sourcils au poil

          J’assume ce jeu de mot débile et vais vous parler aujourd’hui de ma routine pour avoir des sourcils au top. Car autant je peux être cool sur beaucoup de choses, autant je déteste avoir des sourcils en friche ! (ce fut un calvaire de les laisser ainsi en attendant de pouvoir faire les photos ;p)

          Je suis complexée par beaucoup de choses chez moi, mais je reconnais avoir la chance d’avoir de jolis sourcils : leur ligne a quasiment peu été touchée depuis l’âge de 14 ans où j’ai commencé ma première épilation (si certaines se souviennent de ce magazine, merci à Miss Starclub, un de leur article a motivé ma mère à me laisser faire !)

          Pour épiler et mettre en beauté vos sourcils, ce que je crois est important (je ne supporte pas de ne pas les avoir maquillés, je me sens nue sinon) vous aurez besoin :

Etape 1 : les bases

          Il y a quelques règles à savoir avant de débuter avec ses sourcils. Premièrement, on n’épile que l’intérieur de sa ligne (ce qui est sur la paupière) et jamais l’extérieur de la ligne (sur le front) Il peut y avoir des exceptions bien sûr, en cas de sourcils à la Emmanuel Chain, mais dans l’ensemble mieux vaut éviter si l’on veut garder une ligne naturelle. Si vous avez comme moi un ou deux poils sur les tempes, on peut bien sûr les épiler, mais on évitera de trop toucher à sa ligne principale.

          Deuxièmement, on se regarde bien dans le miroir avant de commencer pour déterminer les points phares du sourcil, comme indiqué sur mon magnifique montage photoshop :

          On utilise un pinceau, un crayon ou une règle pour trouver ses propres lignes. Comme on peut le voir, mon arche n’est pas tout à fait alignée, mais ce n’est pas bien grave : si votre ligne est comme la mienne plutôt marquée, il vaut mieux la suivre, si elle l’est moins, on se servira de ce guide pour savoir qu’il ne faut pas épiler ni trop ni trop haut (puisqu’après le sourcil redescend)

          Troisièmement, que je ne fais pas parce que je n’ai pas besoin de retoucher ma ligne, ce n’est que de l’entretien, mais pour les noobs cela peut être utile : un crayon blanc peut vous servir à masquer les poils que vous souhaitez faire disparaître, ce qui vous permettra AVANT  d’épiler de voir si la ligne que vous allez faire vous conviendra. Si ça ne va pas : on démaquille et on recommence ! (moins risqué que de s’y lancer à l’arrache)

Etape 2 : l’épilation

          A ce stade, le but est de défricher les poils qui n’ont rien à foutre là et qui gâchent nos yeux de biche (allez, faut bien se lancer des fleurs un peu, ça fait du bien au moral) Suivez vos indications au crayon si vous l’avez utilisé, et n’épilez que les poils qui sortent de la ligne du sourcil. Il vaut mieux commencer en épilant peu, quitte à recommencer, que d’épiler trop d’un coup.

          Tout de suite, on voit plus clair !

          Vous pouvez choisir d’en rester là, ou tenter d’aller plus loin si vous vous sentez. De toute façon, à moins d’avoir beaucoup trop épilé vos sourcils par le passé, et auquel cas ils peuvent ne plus pousser, vous ne risquez pas grand chose et pour ma part je trouve que ça allège et agrandit le regard.

          On commence donc par brosser les sourcils vers le haut, et avec le petit ciseau on vient couper ce qui dépasse de la ligne. On y va doucement hein, on ne vous demande pas de vous la jouer Edward aux mains d’argents, mais juste de couper par ci, par là, ce qui dépasse.

          Une fois que c’est fait, on brosse cette fois les sourcils vers le bas et on recommence l’opération, toujours délicatement ! Je n’hésite pas à le faire en 6 ou 7 fois, pour être sûre de ne pas me louper : je coupe deux poils, je brosse, je re-coupe 2 poils, et ainsi de suite.

          Tadaaaa !!!! Vous pouvez maintenant observer votre nouveau regard, parce que oui, je n’ai pas peur des mots, s’épiler les sourcils, ça change tout !!

Etape 3 : le maquillage

          Pour certaines, il sera superflu, surtout si vous ne vous maquillez jamais. Si je ne suis pas maquillée, je ne m’en soucie pas : ils vont bien avec mon visage nu. Par contre, si vous vous maquillez, un sourcil dessiné CHANGE TOUT. Oui, tout. Il définit le visage, harmonise les traits, bref, c’est un peu selon moi incontournable, même si on se contente de crème teintée, d’un peu de blush et de mascara (bon, et d’anticernes, surtout si comme moi vous êtes toujours en train d’écrire vos articles à 1h du matin…)

          Comme annoté sur ma superbe photo pleine de cernes (ah ah), on commence par mettre la couleur la plus claire, sur l’ensemble du sourcil. On ne commence pas par contre par la tête du sourcil, qui est toujours plus claire : on fait donc le milieu, puis la queue du sourcil, et on finit par la tête avec ce qui reste sur le pinceau. Cela permet d’avoir un sourcil naturel. On finit avec un peu de couleur foncée qu’on applique sur le dernier tiers, de l’arche à la fin du sourcil, pour lui donner un peu plus de « corps ».

          C’est aussi là que vous allez tricher et étendre votre ligne de sourcil si elle est trop courte : commencer d’abord avec la couleur claire pour ne pas vous louper, et donnez un peu de volume avec la couleur plus foncée sans trop charger pour que cela reste naturel (sauf si vous vous la jouez Let me be a Drag Queen, auquel cas foncez !) Il suffit ensuite de finir avec un peu de mascara transparent pour discipliner tout ça.

          Et voilà le résultat !          Vous n’êtes bien sûres pas obligées de suivre chaque étape, libre à vous de faire en fonction de vos habitudes, votre dextérité et votre maquillage (ou son absence) Mais un sourcil redéfini et maquillé est toujours votre meilleure option pour agrandir le regard et donner 10 ans de moins ! (bon et si vous avez des cernes : 5 ans seulement. Désolée, les miracles n’existent pas !)

Publicités

Mon chouchou Lush : le masque Sirène

          En ce moment, ma passion pour les produits japonais s’est un peu calmée – trop de choses à essayer peut-être ! – et ma passion pour les produits naturels refait surface. Au programme de mes soirées en ce moment : le merveilleux masque Sirène de Lush

          Lush, c’est un peu mon gros coup de coeur, et ce masque m’a absolument conquise : fun, frais et efficace, ce masque a tout bon avec moi !

(Ce masque est Godzilla approved !)

          Que contient ce masque ? Des minéraux, des algues, du kaolin, du miel, des huiles essentielles, des amandes moulues, des pétales de roses fraîches… J’ai la peau mixte, voire grasse sur la zone T, et des joues sèches avec des rougeurs.

          Ca c’est un truc bien relou d’ailleurs, appliquer son blush à côté de ces rougeurs, c’est biiiiiiien chiant. Et c’est que le miracle Sirène apparaît. Je dis miracle parce que je le pense, en 3 semaines, mon visage a totalement changé et les rougeurs… pffiiou ! atomisées !

          Le masque se garde au frais, aussi la texture est ferme mais crêmeuse. Bon par contre c’est froooooooid (j’aime assez l’effet mais p***** c’est froid quand même !) A l’application, on sent bien les amandes moulues qui donnent du grain à ce masque, mais n’irritent pas. On se retrouve aussi le visage plein de bouts d’algues sur tout le visage, ce qui est à la fois très amusant (en tout cas moi ça m’éclate) mais aussi très énervant quand un bout d’algue a décidé de vous chatouiller le bout du nez (oui, oui, c’est du vécu)

          Le masque sèche un peu durant l’application, aussi je l’humecte régulièrement à l’eau thermale, sinon on galère au nettoyage. Celui-ci reste d’ailleurs un peu laborieux, mais du coup le fait de l’émulsionner à l’eau permet de faire un gommage avec les amandes, qui gratouillent en douceur, et vous font un teint irréprochable au rinçage.

          Le plus bluffant, c’est le teint parfait après l’application : il est net, lumineux, frais. J’applique le masque 3 fois par semaine, et j’ai constaté une amélioration sur mes boutons : j’en ai beaucoup moins et j’ai moins d’imperfections, en plus d’une peau toute douce. La cerise sur le gâteau ? mes rougeurs sur les joues ont quasiment disparu, chose que je pensais impossible ! Tout est bon dans ce masque, je vous le dit ❤

          Ce masque est frais, sans conservateur, du coup il a une date de péremption courte d’un mois. Nécessaire, donc je ne le considère pas réellement comme un inconvénient. Avec un pot, j’ai dû réaliser environ 3 applications par semaine pendant 3 semaines, sachant que j’aime me tartiner, ce qui est plutôt correct et fait qu’on ne jette jamais rien du masque au bout de la péremption.

Ma note : 9/10

Les + :

  • l’efficacité sur les rougeurs !
  • un teint net, frais, irréprochable
  • le gommage très doux avec les amandes
  • la quantité parfaite pour un mois
  • les algues qui m’amusent beaucoup

Les – :

  • les algues, parfois chiantes ;p
  • le rinçage un poil laborieux

Prix : 11,45€

          Ce masque est donc vraiment un coup de coeur, efficace, plein d’ingrédients que ma peau adore et qui me fait un teint parfait : j’ai besoin de moins de correcteur qu’avant et les gens autour de moi le constatent également. Princesse ET Sirène, je vais finir par faire exploser mon quota de féminité ;p

DIY : Gommage pieds, mains et lèvres au karité et au miel

          J’adore faire des mixtures maisons, comme vous avez pu le voir avec mon shampoing ! Les Anglo-saxons utilisent le terme de DIY pour Do It Yourself. Et faire des choses moi même, j’adore cela !

          Comme c’est l’été (enfin… aujourd’hui je me pose des questions, vu le temps gris et froid en Lorraine) beaucoup d’entre nous ont sorti les tongs, sandales et autres nu-pieds. Mais qui dit pieds à l’air, dit aussi pieds impeccables ! On est des Princesses, oui ou non ? (OK, je sais, toutes les princesses ne sont pas toujours les pieds à l’air, mais les pieds à l’air c’est la vie. Na.) Du coup aujourd’hui on se chouchoute avec un gommage tout doux qui fera passer vos pieds de « trucs en friches » à « Cendrillon like », vos mains de Blanche-Neige seront prêtes à recevoir la bague de votre Prince Charmant et vos lèvres attireront tous les preux chevaliers du coin ! (ou pas. C’est vous qui voyez !)

Recette du gommage au karité et au miel

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe de beurre de karité
  • 4 cuillères à soupe de sucre fin

          Le sucre va permettre d’exfolier en douceur lèvres, pieds et mains.

          Le miel contient des minéraux et des vitamines, a des propriétés nettoyantes, cicatrisantes et hydratantes.

          L’huile d’olive est une huile émolliente et riche, elle nourrit la peau en profondeur et régule le système naturel d’hydratation de la peau. Elle est aussi calmante, elle apaise les rougeurs et les irritations.

          Le beurre de karité a une action anti-inflammatoire, il apaise et calme les irritations. Il hydrate et nourrit la peau en profondeur. C’est aussi un régénérant cutané, il revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau.

          Pour préparer votre gommage, il suffit de mélanger les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Et pour l’utiliser, rien de plus simple ! Masser doucement chaque zone en faisant de petits cercles. N’utilisez pas de savon pour vous nettoyer : rincer simplement à l’eau claire, le sucre et le miel seront dissouts, ne restera sur la peau que l’hydratation procurée par l’huile et le beurre de karité. Séchez vous et voilà !

          Avec la quantité indiquée, je fais deux gommages dans la semaine OU si j’en ai besoin, j’utilise plutôt le restant pour me gommer les jambes : cela évite les poils incarnés (vu que je m’épile à la cire) et rend les jambes toutes douces, hyper important pour pouvoir mettre des jupes ! (l’hiver, je suis plutôt Chewbacca que Princesse Leia, j’avoue… Vive l’été !) Si vous n’utilisez pas tout en une fois, conservez le au réfrigérateur, mais pas plus d’une semaine (il n’y a pas de conservateur, même si je doute que cela craigne quoique ce soit, je préfère être prudente avec mes préparations) Vous pouvez aussi tout à fait ajouter des huiles essentielles (2 à 5 gouttes) comme l’huile essentielle de bois de rose.

          J’ai fait ce gommage hier en préparation à ma pédicure, et ma corne est très adoucie, les cuticules sont bien hydratées. C’est aussi un vrai bonheur pour les mains et les lèvres ! Et vous, vous aimez aussi faire vos tambouilles maisons ou vous préférez les produits tout faits ?

Kao Biore, la protection solaire parfaite

          La plupart des gens le savent, dans Tetris,  on peut voir des fusées décoller si l’on fait de gros scores, mais peu de gens les ont vues (normal vu les scores qu’il faut faire… Ou alors je suis juste pas douée…?) Les protections solaires, c’est un peu pareil : tout le monde sait qu’il faut en mettre une, théoriquement par tous les temps… Mais peu de gens le font.

          Mais là, ça y est, c’est enfin l’été. Il fait beau, il fait chaud, il fait…. TROP chaud ! J’ai une peau mixte, quelques boutons d’acné (hormones, je vous aime) et beaucoup de cicatrices de boutons (je marque vite ET je ne peux pas m’empêcher de tripoter un bouton – hey, I’m not the Perfect Princess ;p) Surtout, je transpire énormément, notamment avec la chaleur des ordinateurs et des spots sur mon lieu de travail, mais de façon générale dès qu’il fait plus de 24-25°C (oui, je suis une petite nature)

          Jusqu’à présent j’utilisais un produit Clinique (Pore Minimizer T-zone Shone Control) mais il était devenu rare et j’avais besoin d’une autre alternative (bon j’ai appris depuis qu’il est revenu reformulé avec un nouveau nom, il faudra que je voie ça et j’en reparlerai) J’avoue, je ne mettais jamais de protection solaire à part à la plage, et les crèmes solaires sont souvent pâteuses voire carrément blanches. Heureusement que certaines marques font des efforts, mais quand même, avec ma peau mixte, j’ai tendance à ressembler à une boule disco avec la plupart des gammes.

          La solution c’est Sasha du blog Les Beautés Testent (BEST blog ever, j’en reparlerai souvent !) qui me l’a apporté : le lait visage Kao Biore Perfect Face Milk SPF50. La bête de combat : c’est un lait très fluide, protection 50 (obligatoire avec ma peau de rousse qui crame, mais je pense que c’est de toute façon mieux pour tout le monde de façon générale) et ULTRA matifiant. Le Chuck Norris des protections solaires, je vous dis !

          En base de maquillage c’est absolument nickel, velouté à souhait – le seul petit point négatif c’est qu’après c’est tellement mat qu’il faut bien étirer son fond de teint pour pas faire de gros pâtés (j’ai une BB cream Catrice que j’applique avant qu’il ne sèche totalement pour contrer le problème, sinon je galère un chouilla) Après une journée sans clim à la pharmacie, s’il fait une chaleur de dingue, je brille légèrement, ca transpire un poil à la racine des cheveux, mais rien de comparable à avant. S’il fait plus frais (ou même l’hiver) mon teint reste nickel toute la journée.

          J’utilise pour le corps son grand frère, le lait visage et corps, que je laisse dans mon sac à main en permanence et qui fait un job tout aussi remarquable : fluide, aucune trace blanche, très vite absorbé, protection nickel chrome, mais moins matifiant que son petit frère.

          Le seul petit bémol : la taille du flacon, très petit, mais en général j’arrive à tenir pas loin de 2 mois facile, car je n’en mets que le matin. J’achète du coup toujours par 2, mais au vu du prix plus que raisonnable, ca ne vaut pas le coup de se priver. Si je le compare à ma dernière protection solaire, le fluide Anthélios XL, c’est le jour et la nuit : l’Anthélios censé être matifiant ne l’est que moyennement sur moi, il est fluide MAIS n’est pas bien absorbé, laisse un fini collant et fait un effet blanc (mon Homme ressemblait à un Père Noël après en avoir mis dans la barbe, et ca a mis des heures à partir !)

Ma note : 9/10
Les + :
  • l’effet matifiant
  • la protection indice 50
  • la texture fluide et immédiatement absorbée
  • non collant
  • zéro trace blanche
  • le prix mini
Les – :
  • la petite taille du flacon
  • parfois en rupture de stock

Prix : entre 7,50€ (chez Adambeauty) et 10€ (chez Ichibankao)

          Bien qu’en théorie il faudrait en remettre plusieurs fois par jour pour la protection solaire en elle-même, je suis plus que ravie de ce petit produit japonais et très contente du job matifiant qu’il fait. C’est mon best seller, THE truc dont je ne peux plus vivre sans depuis que je l’ai découvert ♥