Soleil et peau fragile : comment soigner un coup de soleil

          Malgré des origines méditerranéennes, j’ai une peau très claire, qui prend peu le soleil et qui a comme inconvénient majeur de brûler à la moindre exposition : ma peau l’été, c’est un peu « vis ma vie de rousse ! »

          Cette année j’ai eu la chance de partir près de Montpellier chez mes parents et donc de profiter de beaucoup de soleil – pour info, quand on est parti avec mon Homme, il pleuvait et faisait 8°C à 5h du matin dans notre belle Lorraine…. Le 21 juin. Joie.

          Avec ma peau qui crâme, c’est jamais sans ma crème solaire. Vu l’ensoleillement du Sud, je ne l’oublie jamais, sinon je sais que je vais me transformer en poulet rôti en 15min au soleil, c’est noté dans ma notice d’utilisation (un peu comme les Gremlins qu’on ne nourrit pas après minuit) Pour le visage, Kao Biore, ma protection fétiche, et cette année pour le corps, l’huile nutritive invisible Anthelios XL 50+ : fini sec, rendu satiné, peau hydratée et protection au top, une vraie bonne surprise.

          Mais de retour en Lorraine, j’ai eu vite fait d’oublier ma protection à chaque sortie. Résultat : un magnifique coup de soleil, ou plutôt une magnifique brûlure car j’étais rouge écarlate ! Tellement douloureux que je ne supportais même plus un t-shirt sur les épaules. Il a donc fallu sortir les grands moyens (et souffrir en attendant que ca passe….)

Sérum apaisant hydratant Avène

          Il m’avait déjà sauvé la vie à New-York où j’ai eu un cas similaire (pluie toute la semaine, le seul jour où je ne mets pas de crème solaire : canicule…) C’est LE soin apaisant ultime, hyper enrichi en eau thermale. Le soin est frais, ultra léger, pénètre instantanément. Il apaise tout de suite, et permet de calmer un peu la douleur (ne rêvons pas, avec la brûlure que j’avais, ca ne durait qu’un temps…) Si j’ai un léger coup de soleil, en une nuit il le fait disparaître. Là, il aura fallu 4-5 jours, mais pour le coup j’étais bien brûlée.

          Le petit moins : le flacon est petit (30ml) mais parce qu’à l’origine il est prévu comme soin visage, et que je l’utilise de façon détournée., forcément sur le corps, on le vide plus rapidement !

Osmosoft

          Le soin anti-brûlures à proprement parler. Je suis allergique à la Biafine, donc celle ci ne passera pas par moi ! L’Osmosoft est un gel qui fond instantanément sur la brûlure, se transformant en liquide. Effet presque glaçon, ultra apaisant, il empêche à la brûlure de s’étendre plus profond sous la peau – car oui, même si la peau ne paraît pas ou plus chaude en surface, la chaleur diffuse toujours vers l’intérieur de la peau, c’est pour cela que 3 secondes sous l’eau froide ne suffisent pas pour une petite brûlure domestique, c’est au moins 15 minutes pour empêcher la peau de continuer de crâmer à l’intérieur !

          Inconvénient : le tube que j’ai acheté est beaucoup plus petit qu’un tube de Biafine en comparaison (il existe cependant d’après le site 2 formats différents) j’ai dû en utiliser un en entier le premier jour ! (faut dire que la brûlure était étendue : les 2 épaules, les bras, le décolleté) Du coup j’ai dû en acheter deux tubes pour la semaine (j’en mettais moins les jours suivants) mais si vous trouvez le grand modèle, ce sera plus économique.

          Je les utilise donc tous les deux en alternance, toutes les heures quand je le peux le premier jour, ensuite je réduis à 3 applications/jour : ainsi plus la brûlure est superficielle, plus elle guérira vite. Le tout : être régulière et y penser ! (Mais vu la douleur que j’ai eu, je peux vous dire que j’y pensais…)

Posthelios La Roche Posay

          Ce soin après soleil est selon la marque un gel fondant relipidant. S’il a une texture crème presque baume au sortir de la pompe, il fond rapidement sur la peau, et est vite absorbé. Effet assez frais, agréable, je lui trouve un effet légèrement collant et luisant s’il fait bien chaud (genre les 35°C qu’on a eu) MAIS il a l’avantage de nourrir en profondeur la peau et donc d’éviter de peler ! Malgré mon énorme brûlure, je n’ai d’ailleurs quasiment pas pelé grâce à lui. Je l’applique le soir après tout le reste en grosse couche (peut être aussi pour ça que je colle XD) et je laisse la peau le boire.

Prix :

  • Sérum Avène (30ml) environ 20€ en pharmacie
  • Osmosoft (50g) environ 5€ en pharmacie
  • Posthelios (400ml) environ 15€ en pharmacie

(J’indique une moyenne de prix. Comme toujours, comparez les, votre pharmacie est peut être moins chère que vous le pensiez ! La mienne est plutot dans la fourchette basse des prix que je donne , notamment par rapport à certains prix sur le net)

                    Le plus important reste bien sûr de se protéger, même en ville, à chaque exposition. J’ai retenu la leçon et ne sort plus sans mon lait corps et visage Kao Biore dans le sac à main. Le sérum Avène est un incontournable de ma salle de bain et me sauve dès les premières rougeurs, et j’utilise mon Posthelios comme lait corporel en ce moment. L’Osmosoft reste aussi une valeur sûre pour toutes les brûlures ménagères…. Enfin, sauf si vous lui préférez la Biafine ;p

Publicités